Peut-on créer l’amour ?

L’amour… Ce mystère… Un mot empreint de magie, d’inconnu, un sentiment dont on rêve tous, une émotion incontrôlable qui nous paraît venir de nulle part et sur laquelle nous n’avons aucune prise.

Et si nous avions la possibilité de créer l’amour ?

Cela enlèverait-il à sa magie ? Peut-être… Ou peut-être pas.

Et si l’on peut créer l’amour, cela veut-il dire que l’on peut créer le désamour ?

Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous quelques pistes… Non pas pour disséquer l’amour et en faire une recette, mais au contraire pour le rendre encore plus magique, le prolonger, le choisir, l’amplifier, l’envoyer là où il fleurira.

Car l’amour a bel et bien ses ingrédients.

Le plus important, l’élément indispensable est…

… L’admiration !

Mais pas n’importe laquelle…

En effet, l’admiration est la clé qui permet d’ouvrir la porte vers l’amour. C’est elle qui ouvre notre cœur et lui donne la permission d’aimer.

Cependant, il faut faire la distinction entre l’admiration de ce que fait la personne, et l’admiration de ce qu’elle est.

Si l’on admire seulement ce que fait un individu, ses actions, ses accomplissements ou encore son physique, on s’expose à une illusion. Ce n’est pas de l’amour mais de la poudre aux yeux et la relation, qu’elle soit amicale ou amoureuse, restera superficielle et fragile. Elle sera souvent temporaire, car il suffit que la personne cesse de faire ce pour quoi on l’admire, qu’elle évolue un tant soit peu, pour que se referme doucement la porte de l’amour.

Pour aller vers le véritable amour, il est nécessaire d’admirer la personne pour ce qu’elle est, pour son bon cœur, pour la lumière dans ses yeux, pour toutes les belles choses qui émanent de son être, pour qui elle est au plus profond d’elle-même.

Cette admiration-là permet de bâtir des bases solides. Elle prend parfois du temps, elle nécessite de voir au-delà des apparences, d’apprendre à connaître l’autre. Et elle ne se tarira pas. C’est elle qui permettra de ranimer la flamme tout au long des années, de surmonter tous les obstacles, de pardonner toutes les erreurs.

L’admiration de ce qu’est réellement l’autre permet le plus beau des miracles : l’amour inconditionnel. Cet amour fort, puissant, qui peut lier deux personnes de façon indestructible.

Cette admiration est également l’antidote au plus grand des fléaux : le jugement.

Le jugement est le plus grand danger des relations. Non seulement il blesse l’autre et endommage la relation, mais il mène également à avoir une image complètement faussée de l’autre. Comment pourrait-on aimer quelqu’un que l’on ne connaît pas ? On se projette sur une image que l’on crée, et selon nos jugements, on décide si cette image mérite notre amour.

Et la personne réelle dans tout ça ? Elle est totalement absente de l’équation… Autant aimer ou ne pas aimer un personnage de film… Cela revient au même, on est dans l’illusion.

Par-dessus tout, le jugement a un effet dévastateur sur la personne qui juge : il a pour conséquence de fermer notre cœur, notre chakra du coeur plus exactement. Avec un cœur fermé, il est impossible d’aimer.

Et lorsque l’on est incapable d’aimer, on est incapable de s’aimer soi-même, d’aimer nos amis, notre famille, notre conjoint, nos enfants… On se ferme et on s’éteint peu à peu, se blessant et blessant les autres, souvent paradoxalement par peur d’être blessé…

Cela se fait souvent petit à petit, sans que l’on s’en rende compte. On ferme doucement la porte, on admire de moins en moins, on juge de plus en plus, et un jour on cesse totalement d’aimer. Notre vie perd de sa saveur, la lumière disparaît, l’anxiété et le mal-être s’installent, on recherche l’intensité, la distraction et les compensations par tous moyens sans trouver la paix de l’esprit ni du cœur.

Car le cœur a besoin d’aimer, il a besoin d’admirer, sa nature est de s’ouvrir. Lorsqu’il se sent limité, renfermé, il souffre terriblement et se débat.

Alors, rendez-lui sa liberté, laissez-le être dans l’expansion, admirez et ouvrez votre cœur.

Laissez vos peurs de côté et trouvez des raisons d’avoir de l’admiration.

Cela ne veut pas dire que vous allez être « en amour » avec toutes les personnes que vous allez croiser, l’admiration ne fait qu’ouvrir la porte. Elle vous permettra d’avoir de belles relations et des intéractions enrichissantes, de nourrir le beau de chaque individu.

Et au milieu de la foule de toutes ces personnes formidables, il y en aura une pour qui votre admiration sera sans commune mesure et ouvrira sur un sentiment bien plus puissant que vous pourrez choisir d’entretenir.

Suite : Comment ouvrir son coeur ?

Soin de Groupe Mardi 24 octobre 2017 de 20h à 21h heure française (14h à 15h heure du Québec)

Thème : Guérir ses relations amoureuses, développer l’Amour Inconditionnel

Cliquez ici 🙂 <3

Laissez vos commentaires :

1 Comment

Leave A Response

* Denotes Required Field