Qui sont les personnes que vous aimez ?

 

« Si une personne que tu aimes se trouvait dans un immeuble en flammes, te précipiterais-tu à l’intérieur pour aller la chercher ? Les pompiers devraient-ils t’attacher quelque part pour t’empêcher d’y aller ou resterais-tu sagement à une distance raisonnable ? Perdrais-tu toute capacité de raisonnement, toute peur pour ta propre sécurité ? Serais-tu capable de faire passer la sécurité et le bien-être de cette personne avant les tiens ? »

Cela me paraît quelques questions à se poser quand on pense aimer quelqu’un.

Une mère vous répondra « oui »  sans hésitation s’il s’agit de son enfant. Et quel est l’amour le plus indéniable que celui d’une mère pour son enfant ?

Et vous ? Quelles sont les personnes pour qui vous rentreriez dans un immeuble en flammes ?

Non pas par un désir d’héroïsme, mais juste parce que savoir cette personne en danger vous est insupportable, parce que l’amour que vous ressentez pour cette personne vous ferez déplacer des montagnes, parce que vous ne réfléchissez même plus, votre cœur est totalement aux commandes.

Quelles sont ces personnes que vous aimez par-dessus-tout ? Les personnes que vous voulez à vos côtés pendant les moments les plus difficiles et les plus heureux ? Les personnes qui rendent tous les petits tracas insignifiants ? Sans lesquelles vous ne pouvez pas imaginer votre vie ?

Je vous souhaite d’en avoir quelques unes.

Je vous souhaite de ressentir ça pour la personne qui partage votre vie.

Bien sûr, certains vont dire que cela peut faire souffrir. Je répondrais simplement que si ne pas souffrir veut dire ne pas aimer, à quoi sert la vie ? Quel est l’intérêt ?

L’amour est ce qui donne de la couleur à vos jours, c’est ce qui donne du sens à votre vie, ce qui vous relève de n’importe quel coup dur, ce qui vous donne la sensation d’être vivant.

En voulant éviter la souffrance, on évite l’amour. Et on se crée la pire souffrance qui soit. Celle qui est insidieuse, silencieuse, et qui vous réveille à 40-50 ans avec ce sentiment d’avoir gâché sa vie.

N’ayez pas peur de souffrir, n’ayez pas peur de rentrer dans l’immeuble en flammes.

Soyez fiers de vos cicatrices.

Peu importe où vous en êtes dans vos vies, ce que vous avez fait, ce que vous ferez, si vous avez aimé vous avez réussi.

Vous aurez peut-être parfois honte de souffrir ou de vous attacher à une personne qui ne vous convient pas, mais réalisez que c’est le premier pas vers l’amour.

Quelle que soit la situation, ne restez pas dans la rancœur. Les erreurs permettent d’avancer, elles sont des bénédictions.

Pardonnez-lui, pardonnez-vous et recommencez.

Cherchez cette force en vous. Elle est là quoi que vous pensiez.

Et elle vous permettra de vous débarrasser de tous les manques, de toutes les attentes qui vous font souffrir pour aller enfin vers la personne qui vous correspondra.

Parce que l’amour ne fait pas souffrir. Ce sont les attentes et les manques, les illusions, la superficialité, l’égo, la fierté…qui font souffrir. Une fois que vous serez passés au travers de tout ça, vous aurez la place pour l’amour. L’amour profond, inconditionnel, inébranlable.

Chercher un job de rêve, une belle maison, une belle voiture, une vie de couple à la mode Hollywoodienne… vous apportera une satisfaction temporaire.

Mais aimer quelqu’un de tout votre cœur vous ouvrira la porte du bonheur.

Parce qu’une fois que vous avez été capable d’aimer rien ne peut plus vous arrêter et cela rejaillit dans tous les domaines de votre vie.

Cherchez plutôt les personnes qui réveillent cet amour en vous. A commencer par vous-même.

Ne regardez pas les apparences, ne regardez pas les avantages, la simplicité, n’écoutez pas les idées reçues, l’opinion des autres, ne vous laissez pas avoir par les illusions de votre mental et de vos manques, écoutez juste votre cœur.

Ecoutez quand il vous dit qui est important pour lui. Ecoutez qui le fait battre. Fermez les yeux et demandez-vous à qui auriez-vous envie de tenir la main à 90 ans…

La vie est trop courte pour perdre du temps avec des gens qui ne font pas battre votre cœur.

Entourez-vous de ces personnes qui vous donnent l’impression qu’ils brillent de mille feux, qui illuminent votre vie et pour qui vous êtes aussi ce rayon de soleil. Ne vous contentez pas de moins que d’un feu d’artifices.

Et soyez reconnaissants de ressentir ces émotions. Ce sont les plus beaux cadeaux de la vie.

Mélodie Sachs.

autres

 

Laissez vos commentaires :

Leave A Response

* Denotes Required Field