Riche de ses racines

Elle marchait sur la terre de ses ancêtres…

A chacun de ses pas, elle entendait leurs pleurs, leurs rires… Elle voyait les couleurs, les tissus, elle sentait les parfums, les épices, elle ressentait les espoirs, les peurs…

Elle savait que, d’une façon ou d’une autre, tout cela était en elle, inscrit au plus profond de ses cellules, de son être.

Jeune fille dont l’histoire ne faisait que commencer et pourtant avec déjà des milliers d’années derrière elle.

Bénédiction ou malédiction ?

Simples expériences qu’elle avait aujourd’hui le choix de transformer pour les utiliser au service de la vie qu’elle voulait construire. Une force pour avancer, des rochers sur lesquels s’appuyer, un soutien sur lequel compter, une mémoire à honorer.

Que faire des douleurs, des trahisons ?

Y puiser l’amour pour plus de tolérance et un futur plus lumineux, en faire un point d’honneur, prendre conscience de la nécessité de contrebalancer et que si le passé doit conditionner le futur ce n’est que dans la conscience apportée aux choix que l’on fait.

Elle était fière de l’ombre comme de la lumière de son passé, elles étaient toutes deux les outils qui lui montraient le chemin qu’elle voulait suivre.

Libre et riche de son passé, elle choisissait de garder le meilleur et de transformer le moins bon. Légère, elle avait laissé derrière elle le poids pour ne garder que les enseignements et la bienveillance.

Elle pouvait ainsi marcher sur les pas de ses ancêtres lorsqu’elle le souhaitait, avec reconnaissance et amour, et créer son propre chemin.

Mélodie Sachs.

Laissez vos commentaires :

1 Comment

  • Mazzocchi

    Reply Reply 3 juillet 2016

    Très juste, nous sommes faits des luttes, du passé heureux et moins heureux de nos ancêtres, c’est dans nos racines.
    Vous l’exprimez, Mélie, avec beaucoup de sensibilité, un encouragement à avancer, amm

Leave A Response

* Denotes Required Field