Comment attirer l’Amour et le garder ?

Pensez-vous souvent que vous devriez vous comporter différemment en couple ? Calculez-vous vos réactions ? Réfléchissez-vous à vos comportements pour induire celui de l’autre ?  Pour contrôler ses pensées ?

On entend souvent des conseils selon lesquels pour attirer et garder un homme ou une femme, il faut se comporter comme-ci, dire cela…

Un conseil qui revient régulièrement provient de ce concept du chat et de la souris, le fameux « suis-moi je te fuis, fuis-moi je te suis » qui nous pousse à mettre en place des jeux de séduction.

Je suis complètement convaincue que la séduction est primordiale, qu’elle doit être entretenue et recherchée tout au long de la vie de couple. Mais à quel moment quitte-t-on la séduction pour rentrer dans des jeux de pouvoir et de manipulation ? A quel moment nous renions-nous pour l’amour de l’autre ?

On nous dit qu’il est nécessaire de ne pas trop en faire, de montrer à l’autre que l’on n’est pas acquis(e), qu’il faut avoir du caractère, dire non par principe… Au final, beaucoup de conseils sur les relations amoureuses nous mettent sur le chemin de la confrontation, pour soi-disant susciter l’intérêt, entretenir la passion, garantir l’intensité…

Cependant, y a-t-il un réel intérêt, une passion puissante et une véritable intensité s’il est nécessaire de les faire vivre sous respirateur artificiel ?

Etre bienveillant, aimant, aidant, facile à vivre, est souvent considéré comme de la surcompensation, une façon de s’écraser pour obtenir l’amour de l’autre, un manque de caractère.

Alors qu’être détaché, ne pas porter trop d’intérêt à l’autre, ne pas avoir trop de considération pour ses états d’âmes, être « chieur » ou « chieuse », imposer son point de vue, serait une marque d’affirmation de soi, une façon d’être désirable, désiré, parce que difficile à avoir, impossible à dompter. On serait attiré par ce qui nous échappe.

Mais ne serait-ce pas cela justement la surcompensation ? S’écraser pour obtenir l’amour de l’autre ?

Notre véritable nature est l’amour inconditionnel. Notre véritable nature est d’aimer, d’aider, de contribuer au bonheur de nos proches. Nos élans sont le don, l’affection, la douceur, la compassion, le souci de l’autre.

En jouant les indifférents, en nous retenant d’exprimer notre admiration, notre tendresse, en limitant les actions aimantes et aidantes envers l’autre, pour ne pas être considéré comme acquis, ne sommes-nous pas justement en train de nous renier et de modifier notre comportement en fonction de ce que nous pensons devoir faire pour être aimé ?

Quel est l’intérêt d’aller à l’encontre de nos aspirations profondes, de nos élans d’affection, de prétendre n’accorder aucune importance à l’autre, pour l’avoir dans notre vie ? L’amour et le couple doivent-ils être si compliqués et calculés ?

Si une personne nous quitte parce que l’on est trop aimant, trop facile à vivre, trop gentil, trop attentionné… N’est-ce pas une bonne chose ? Cela paraît être le signe que cette personne n’est peut-être pas la bonne pour nous.

Effectivement, si l’on est trop gentil et que l’on n’ose jamais rien dire pour ne pas perdre l’autre, il est possible de tomber dans la surcompensation, ce moment où l’on n’est plus soi-même et où notre comportement est modifié en fonction de l’autre. Mais être trop détaché pour de pas perdre l’autre renvoie exactement au même manque d’authenticité.

La question réelle à se poser est de savoir quel est le comportement qui correspond à notre vraie nature, celui avec lequel on se sent bien, en harmonie avec soi-même, dans la justesse de l’expression de nos élans de cœur, sans s’oublier soi-même et sans être ni frustrés, ni surjoués 😉


Pour vous redécouvrir, déployer l’Etre magnifique que vous êtes, vibrer et attirer l’Amour Inconditionnel dans toutes les sphères de votre vie : rejoignez Le Cercle des Anges <3 l’espace bienveillant pour 
DECOUVRIR qui vous êtes, où est votre place, le TRESOR en vous dont le monde a besoin, ce qui vous rend unique et qui va donner du sens à votre existence 🙂


Laissez vos commentaires :

Leave A Response

* Denotes Required Field